2ème chakra, gonades

C’est le chakra au-dessous du nombril, à la hauteur des aines. Sa couleur est orangée.

Svadhisthana (sanskrit : स्वाधिष्ठान, IAST : Svādhiṣṭhāna, anglais : « où votre être est établi. » « Swa » signifie soi et « adhishthana » signifie établi), est le deuxième chakra primaire selon le tantrisme hindou. On dit que ce chakra est bloqué par la peur, en particulier la peur de la mort. L’ouverture de ce chakra peut stimuler la créativité, le désir manifesté et la confiance.

Les six pétales représentent les modes de conscience suivants, également connus sous le nom de vrittis : affection, impitoyable, sentiment de destruction totale, illusion, dédain et suspicion.

Svadishtana est souvent associé au plaisir, au sens de soi, aux relations, à la sensualité et à la procréation. Son élément est l’eau et sa couleur est l’orange. Il est bloqué par la culpabilité.

Svadhishthana est associé à l’inconscient et à l’émotion. Il est étroitement lié au Muladhara en ce que Muladhara est l’endroit où les différents samskaras (karmas potentiels) dorment, et Svadhishthana est l’endroit où ces Samskaras trouvent leur expression.

Svadhishthana contient des désirs inconscients, en particulier le désir sexuel.

Svadhisthana chakra avec l’océan du samskara, la lune du chakra bindu, le ciel d’anahata et les étoiles.
Svadhisthana est situé à deux doigts au-dessus du chakra Muladhara ( sanskrit : मूलाधार , IAST : Mūlādhāra , anglais : « support racine ») ou chakra racine qui est situé dans le coccyx (coccyx). Son kshetram correspondant, ou « lieu », devant le corps est à peine en dessous du nombril.

Il est lié au sens du goût (la langue) et à la reproduction (les organes génitaux).

Il est souvent associé aux testicules et aux ovaires, qui produisent les hormones testostérone ou œstrogène, qui influencent les comportements sexuels. Ils sont stockés dans des zones où l’information génétique est en sommeil, de la même manière que les samskaras sont en sommeil au sein de Svadhisthana.

En médecine occidentale moderne, les gonades sont des glandes qui vont produire à la fois les gamètes (spermatozoïdes chez l’homme et ovocytes chez la femme) sur le plan exocrine et les hormones sexuelles sur le plan endocrine. Chacune de ces fonctions sera contrôlée par des hormones hypophysaires: la FSH sur le plan exocrine et la LH sur le plan endocrine. Les hormones produites par les gonades sont : les œstrogènes et la progestérone chez la femme et la testostérone chez l’homme. Ces hormones auront toutes un rôle majeur pour l’apparition des caractères sexuels au moment de la puberté dans les deux sexes, pour le bon déroulement de la grossesse, ainsi que dans de nombreux processus pour le bon fonctionnement du corps chez la femme et chez l’homme dans la vie de tous les jours.

Photo par Filipe Almeida