Le 5ème chakra, glande thyroïde

C’est le chakra situé dans la zone de la gorge, sa couleur est bleu ciel.

Selon la tradition hindoue, le chakra Vishuddha est connu comme le centre de purification, où le nectar amrita s’écoule du chakra Bindu et est divisé en une forme pure et un poison. Dans sa forme la plus abstraite, il est associé à la créativité et à l’expression de soi. On pense que lorsque Vishuddha est fermé, une personne finit par mourrir. Lorsqu’il est ouvert, les expériences négatives se transforment en sagesse et en apprentissage. On dit que le succès et l’échec de la vie dépendent de l’état de ce chakra, qu’il soit pollué ou propre. Le sentiment de culpabilité est donné comme la raison la plus importante pour laquelle ce chakra bloque l’énergie de la Kundalini qui monte. Il est associé à l’élément Akasha, ou Ether, et au sens de l’ouïe, ainsi qu’à l’action de parler. On dit que la méditation sur ce chakra provoque divers siddhis ou pouvoirs occultes : vision des trois périodes, passée, présente et future ; l’absence de maladie et de vieillesse; destruction des dangers; et la capacité de déplacer les trois mondes.

Pour la science, cette zone correspond à la glande thyroïde, qui est une petite glande d’environ 5 cm de diamètre située sous la peau du cou et au-dessous de la pomme d’Adam. Les deux moitiés de la glande sont connectées par une partie centrale qui confère à la thyroïde la forme d’un papillon.
La thyroïde sécrète les hormones thyroïdiennes qui influencent le métabolisme de base en stimulant presque tous les tissus de l’organisme pour produire des protéines et augmentant la quantité d’oxygène utilisée par les cellules. Les hormones thyroïdiennes affectent de nombreuses fonctions vitales de l’organisme, comme la fréquence cardiaque, la vitesse à laquelle les calories sont brûlées, l’intégrité de la peau, la croissance, la production de chaleur, la fertilité et la digestion.

Photo par Daniel Splisser